Tube Inox


Message

Roger D. C.
Visiteur


Date du message : jeudi 13 novembre 2008 à 05h36


Bonjour JC,

j' ai visionné la page concernant Constance, effectivement le tube de D. 200 se rapproche d' avantage pour la réalisation de la 0/20 qui est d' un diamètre infèrieur à celle de la 0/30
Je vais peut être pouvoir réaliser le tube au bon diamétre par mécano soudé, j' en augmenterais l' épaisseur par la même occasion afin de récupérer du poids car mes entretoises ne sont pas en fonte.
Je suis actuelement à la phase de dessin d' étude de gabarit rotatif afin de conforter la soudure en bonne position et de pouvoir pointer les nombreux segments usinés en position.
Un gabarit intèrieur va s' opposer au gabarit extèrieur.
L' usinage des segments de cercle intèrieur va être réalisé ainsi qu ' un épaulement de 2 mm afin de conserver un usinage bien cylindrique,ainsi le bourlet de soudure intèrieur n' existera pas
Concernant l'usinage extèrieur, je ne pense pas que se soit bien utile puisque l' enveloppe cache le tout .
a bientôt

Roger

Message

Barthelemy C. C.
Visiteur


Date du message : jeudi 13 novembre 2008 à 08h44


Bonjour a tous,je peux fournir pour rendre service du tube inox 228 epaisseur 2,6 ou 225 epaisseur 4.Si quelqu'un est interessé je prefaire un coup de telephone 0663848477

Message

Jc L. C.
Visiteur


Date du message : jeudi 13 novembre 2008 à 11h16


Bonjour
Une épaisseur de 4 mm est un minimum à mon avis .......
@+

Jc Labrot CAV 430

Message

Roger D. C.
Visiteur


Date du message : jeudi 13 novembre 2008 à 11h58


Merci Barthelémy pour votre proposition, mais trop juste également à mon goût .
Pour ma part je vais travailler à partir d' une ép. de 10 mm
Roger

Message

Jc L. C.
Visiteur


Date du message : jeudi 13 novembre 2008 à 14h28


Re
Lorsqu'on sait que les chaudières de locomotives réelles ne faisaient que 16 à 20 mm !!!
C'est excessif et inutile , cela va compliquer le travail .Bon courage quand même !!
Mais chacun voit midi à sa porte .
@+

Jc Labrot CAV 430

Message

Roger D. C.
Visiteur


Date du message : jeudi 13 novembre 2008 à 16h39


C' est effectivement excessif mais la déformation me guête au travers des multiples cordons de soudures concernant 15 segments dans le sens de la longueur.
Avec un bon gabarit et de l' épaisseur ,je prends moins de risques.
L' usinage concave de chaque segment diminue également l' épaisseur et la réduit à un peut moins de 8 mm

Roger

Message

Jc L. C.
Visiteur


Date du message : jeudi 13 novembre 2008 à 17h03


Re
je ne comprends pas bien votre principe de construction ...
vous parlez de mécano soudé ( bien sûr ! ) mais aussi de "segments" ?
@+

Jc Labrot CAV 430

Message

Roger D. C.
Visiteur


Date du message : jeudi 13 novembre 2008 à 19h34


Je me suis dit que pour palier au problème du bon diamètre qui ne correspond jamais au bon tube du commerce, je pourrais tout de même réaliser la construction d' un tube correspondant au diamètre int.
La division de 360 ° sur 15 me donne des segments de cercle de 24°
Chaque segment de tôle de 10 mm d' inox ont une largeur de 45 mm
Chacun recevrons un usinage d' un arc de cercle correspondant au diamètre total de celui de ma cote int. de virole
Les 15 segments seront montés sur un gabarit bridé
Chaque lame sera chanfreinée pour permettre un angle entre 60 à 70 ° pour soudage par l' ext.
De l' interieur le travail terminé donnera un tube au diamètre jointé à valeur respective de 24° de 15 coupes
Je ne suis pas assez doué pour envoyer un croquis sur le forum, mais ci je le pouvait , je le ferais
Roger

Message

Régis .. ..
Visiteur


Date du message : jeudi 13 novembre 2008 à 19h47


Bonjour,

.... si j'ai bien compris Roger tu fais une construction comme un tonneau mais cylindrique a partir de segments formés et usinés ...!! ??
Quel bazar ! ou l'art de faire compliqué !
Je pense que ce n'est pas tes 10 mm qui vont empecher la déformation si tu ne soude que sur un seul coté .
Bien que moins epais, je pense que le 225 x 4 proposé plus haut serait une solution plus séduisante ou alors une tôle roulée si tu cherche la precision dans le diamètre.
tout ceci demande reflexion
Les chaudronniers exprimez vous !

En tout cas bon courage !!

Message

Jc L. C.
Visiteur


Date du message : jeudi 13 novembre 2008 à 20h02


Re
tout a fait d'accord avec Regis ! cette solution me semble aussi compliquée qu'hasardeuse.
Même en étant très bon soudeur , vous aurez forcément un "patatoïde".
Et ce n'est pas en utilisant du 10 mm d'épais que cela va arranger les choses .
Je vous engage vivement à "changer votre fusil d'épaule" .
On trouve de plus en plus chez les récupérateurs de métaux de très bonnes chutes d'inox austénitique.
Au besoin dans les chaudronneries blanches vous pourrez trouver facilement une virole aux bonnes dimensions voire la faire rouler correctement , même si vous la soudez vous même.
Sur une des chaudières que j'ai réalisé en partant d'un tube de diamètre plus grand je l'ai refendu entièrement sur la longueur , puis je l'ai passé à la rouleuse pour le mettre aux cotes finales souhaitées.Une bonne soudure longitudinale et le tour est joué .Chaudière éprouvée à 25 bars sans problème .
réfléchissez bien avant de faire une erreur.
@+

Jc Labrot CAV 430