Rhéya, une Mallet en 5"


Message

Cav430
administrateur

Voir plus


Date du message : mardi 18 août 2015 à 12h01


C'est vrai qu'il y a deux optiques de construction
soit on fait du " rigoureusement exact " avec les risques de déboires que cela comporte .
soit on adapte et on modernise la construction en vue de rouler sans histoires , ce qui n'empêche pas de conserver au modèle son exactitude la plus fidèle .
C'est un choix a faire , qui n'est pas critiquable .
personnellement comme les gens du PTVF j'ai choisi la deuxième solution .
@ jc

JC Labrot Cav430

Message

steamystef
Confrère

Voir plus


Date du message : mercredi 19 août 2015 à 09h26


non!
on ne s'est pas compris. J'ai bien l'intention de voir ma machine rouler. Mais pas autant et pas avec le même besoin. Si je prends l'exemple de la mallet en 7" de jacques et georges, c'est une superbe machine, conçue pour rendre de bons services et longtemps. Les choix faits le sont dans cette optique. Si j'avais eut la place, c'était un bon choix de machine que j'aurais pu adapter à mes goûts, Jacques m'en a parlé lors de sa conception.

Il faut garder à l'esprit que les débutants n'ont pas toujours l'expérience pour faire ces choix et les appliquer. Connais tu beaucoup de plans conçus comme cette mallet en 7" ? Es tu prêt a revoir les plans de machines populaires dans cette optique, par exemple en remplacant les boites en bronze par des roulements ?

Je suis les plans de Mr Wittmann parce qu'ils semblent bien et sont reconnus en Allemagne. Je m'autorise quelques adaptations qui ne touchent pas à la structure ou au mécanisme, histoire d'avoir un modèle plus selon mes souhaits et parce que j'aime peaufiner. C'est mon côté modéliste qui ressort, on ne se refait pas.
Mais sur la conclusion, nous sommes en phase.

stefan

CAV1276
Construction d'une Mallet en 5"

Message

Cav430
administrateur

Voir plus


Date du message : mercredi 19 août 2015 à 10h41


Bonjour

"on ne s'est pas compris" plutôt , je me suis mal exprimé !

Comme tu dis la Mallet de Jacques et Georges est une excellente machine sur laquelle ils ont su apporter les perfectionnements et les modifications intéressantes tout en conservant un aspect général très bon .
Pour en revenir aux boites , ma solution préférée est de les faire monobloc tout simplement en acier doux dans du laminé , monter a l'intérieur un ou deux roulements minces immobilisés a la Loctite , sur de petits épaulements. Pour le glissement dans le châssis , j'intercale de petits lardon en cliquant de crysocal ( bronze) prisonniers . C'est inusable .
Pour ce qui est des plans , depuis longtemps il a été démontré ( entre autre par Jean Villette ) que ceux d'une machine sont le reflet de celui qui les dessine , et que certaines conceptions datant de plusieurs décennies persistent " parce qu'on a toujours fait comme ça "
et que l'effort intellectuel de tenter de "faire autrement" demande une certaine imagination et innovation technique que tous les dessinateurs ne possèdent pas forcément . La force de l'habitude ......
Actuellement on dispose de matériaux , de méthodes de conception et d'usinage dont ne disposaient pas nos anciens , même si leurs expériences passées sont précieuses et incontournables la modernisation de nos constructions a tout à y gagner , tout en respectant le plus fidèlement possible la réalité .
Fin de ma petite digression vaporo mécanico philosophique !
@+

JC Labrot Cav430

Message

steamystef
Confrère

Voir plus


Date du message : mercredi 19 août 2015 à 11h50


:-)
J'en reviens à la construction de la Mallet. Après les boites et la mise en place des essieux et manetons, débute la réalisation du grand mouvement:
Bielles d'accouplement, bielles motrices, cross et glissières de cross, pistons et tige de pistons.
Les bielles motrices et d'accouplement sont construites selon la même technique,
Mise en place du barreau préparé sur une table en 'T' que j'ai construite pour cette occasion, et détourage de la bielle,

Le fait que cette petite table soit faite en forme de 'T', me permet de travailler les bielles sur deux plans sans trop de risques:

Une des bielles attendant la finition:

Réalisation des paliers carrés pour la tête de bielle:

Les 4 bielles d'accouplement complètes:

Et ce que cela donne sur le châssis:

N'hésitez pas si vous avez des questions ou des remarques...

Stef

CAV1276
Construction d'une Mallet en 5"

Message

steamystef
Confrère

Voir plus


Date du message : jeudi 27 août 2015 à 10h30


Bonjour,
En espérant que ce fil intéresse du monde, je poursuis,
Réalisation des glissières de cross et de la cross. Pour les glissières, pas de plans dispo, un oubli probablement car il n'y a rien non plus dans la revue. J'ai donc refait un plan en utilisant les éléments dispo sur les autres plans.

Elles sont assez simples à réaliser, plus délicat à bien régler.

La glissière supérieur sera complétée par deux petites boites en laiton pour le graissage, j'y reviendrai. Les voici en place avec une ébauche de cross

Pour ce qui est de la cross, j'ai les plans et des fonderies mais celles-ci se sont avérées inutilisable dans mon cas. Trop grandes car plus que probablement prévues pour une machine VN. J'ai donc refait complètement ces cross à partir de pièces en acier et de patins en bronze.

Le corps principal, un bloc en acier auquel je vais braser un manchon puis les deux patins en bronze:

Les patins et le manchon sont décentrés car je viendrai placer un couvercle en face avant avec l'attache de la biellette de commande du levier d'avance.

Après, on passe à la finition des diverses surfaces et des deux patins. Ceux-ci seront réglés légèrement serrant par rapport aux glissières en place.

Ensuite, se sera la réalisation du couvercle avant, assemblage et vérification en place.

Sur cette dernière vue, je n'ai pas encore fait la découpe en V pour dégager le passage de la bielle motrice, cela viendra par après.

Depuis ces dernières prises de vues, les bielles motrices, les pivots de cross, les pistons et tiges ont été réalisés mais je n'ai pas de vues de la construction...

A plus, n'hésitez pas si vous avez des questions ou critiques

Stef

CAV1276
Construction d'une Mallet en 5"

Message

UmaDeva
Confrère

Voir plus


Date du message : jeudi 27 août 2015 à 17h37


Bonjour Stef,

moi çà m'intéresse. Mais comme je n'y connais rien, je ne fais que lire sans apporter d'idées. Bonne continuation et au plaisir de lire la suite

Nicolas CAV 1931
Toutes mes réalisations ferroviaires en 7"1/4 sur http://trains7pouces25.canalblog.com/

Message modifié le jeudi 27 août 2015 à 17h42 par UmaDeva

Message

steamystef
Confrère

Voir plus


Date du message : vendredi 28 août 2015 à 09h49


Merci Nicolas (et JC :-) ),
Ce samedi matin, je devrais retrouver J. Fecherolle à Oignies. L'occasion pour moi d'avoir quelques remarques du maître.
C'est lui qui avait tourné mes roues, à l'époque où je n'avais que le petit 'mini lathe'. Ce tour était hors de ses limites pour usiner les grandes roues. Depuis, j'ai acheté mon nouveau tour, quel changement.

Je n'ai plus de photos à vous soumettre ! Je dois dire qu'il n'est pas toujours facile de penser photo en plein usinage.
Une petite anecdote en fin d'usinage des cross. Après avoir terminé l'usinage des diverses surfaces planes et assemblé l'ensemble des pièces formant ses cross, est venu le moment de percer et tarauder les manchons où se fixe les tiges de tiroir. Sur le plan, il est indiqué M5 x 0.5, du pas fin donc. OK, j'ai le matos, une mèche de 4,5 et un jeu de tarauds ad hoc acheté il y a bien longtemps, à l'époque ou je m'essayais à la fabrication de petites chaudières pour la voie de 45. Bref, je perce a 4,5 les avant trous sur les 4 cross en les prenant au mandrin 4 mors, puis je taraude. Sur le moment, j'ai bien souvenir d'une petite difficulté pour le taraudage, je devais y aller cool en revenant régulièrement en arrière avec le taraud ébaucheur, mais bon, c'est passé, Cross terminées, restait juste à les polir. J'ai donc attaqué les tiges de tiroir, des tiges de 5 avec des filetages M5 x 0.5 à chaque extrémités. Travail on ne peut plus simple. Aussi tôt dit, aussi tôt fait. J'essaie donc de fixer une des tiges sur une cross histoire de faire un essai 'en place'. Surprise, l'assemblage des deux est très aisé, trop aisé avec beaucoup de jeux. Je vérifie mes divers usinages, diamètres de la tige correct, j'ai bien utilisé la boite de taraud marquée M5 x 0.5 mais... dans la boite, surprise. 3 tarauds M5.5 x 0.5.... scrontudju, je comprends mieux mon soucis du moment et les échecs avec mes petites chaudières. Que faire ? Pas envie de refaire les cross, la solution inverse me semble plus simple, et elle le fût. J'ai tout refait pour des tiges en 5.5, les tiges avec les filetages M5.5 x 0.5, les couvercles arrières des cylindres, percé à 5.6 (s'était du 5.1 sur le plan), et les pistons percés et taraudés à M5.5. J'ai du faire mes propres écrous. Le plus dur fût de trouver la filière... au final, une filière Anglaise. Et j'en ai profité pour acheté aussi un nouveau jeu de tarauds M5 x 05, histoire de ne plus avoir de soucis.

Comme quoi, il n'y a pas que les plans qui peuvent réserver des surprises.

Stef

CAV1276
Construction d'une Mallet en 5"

Message

Cav430
administrateur

Voir plus


Date du message : mardi 29 septembre 2015 à 21h38


Bonsoir Stef

Comme quoi, il n'y a pas que les plans qui peuvent réserver des surprises.

C'est vraiment un " coup vache " !!!
Comme quoi il faut vraiment tout vérifier

@+

JC Labrot Cav430

Message

steamystef
Confrère

Voir plus


Date du message : vendredi 2 octobre 2015 à 19h44


Bonjour,

Ce 3 et 4 octobre, WE de fin de saison au PTVF et on fête les 30 ans de l'asso.
Pour l'occasion, je serai au club house avec la Mallet, histoire de faire un petit état des lieux avec les copains.
Dès la semaine prochaine, j'attaque le petit mouvement.

A bientôt

Stef

CAV1276
Construction d'une Mallet en 5"

Message

Cav430
administrateur

Voir plus


Date du message : vendredi 2 octobre 2015 à 20h30


Très finement construit tout ça !

JC Labrot Cav430