probleme de chapelle qui fuit


Message

bemco
Confrère

Voir plus


Date du message : jeudi 13 juin 2013 à 18h42


bonjours a vous tous

ma chapelle fuit
sans doute probleme d eau car quand je fait chauffer le poelons pour faire le café celui ci est tout blanc
elle se charge en calcaire et fuit
chapelle d origine qui utilise une bille acier que j avais deja frappée a la premiere chauffe
maintenant je ne suis qu a la 5 ieme chauffe,c est une chaudiere en inox de 25 litre (7 1/4)
j ai achetter chez knufer des billes en inox et en composite
quelqu un a il une experience des billes en composite ? (couleur noir)
l inox est il mieux ??

merci d avoir une reponse d utilisateur de ce type de billes

merci

cav 1647
vaporiste constructeur
amateur des locos en 7 1/4 et en 5 et de tracteurs vapeur,bureels et cie
http://www.bemco.be/vapeur

Message

MM1515
Confrère

Voir plus


Date du message : vendredi 14 juin 2013 à 07h56


Bonjour,
J'utilise aussi des billes viton de chez Knupfer sur certaines chapelles et j'en suis satisfait.
Par contre, je fais un léger chanfrein autour de la portée pour éviter de marquer la bille.
Cordialement
Michel M

cav1515

Message

bemco
Confrère

Voir plus


Date du message : vendredi 14 juin 2013 à 08h19


MM1515 a écrit :

Bonjour,
J'utilise aussi des billes viton de chez Knupfer sur certaines chapelles et j'en suis satisfait.
Par contre, je fais un léger chanfrein autour de la portée pour éviter de marquer la bille.
Cordialement
Michel M

je pense que c est la bonne solution
que veut tu dire avec certaines chapellles ?

cav 1647
vaporiste constructeur
amateur des locos en 7 1/4 et en 5 et de tracteurs vapeur,bureels et cie
http://www.bemco.be/vapeur

Message

mecanotrain
Confrère

Voir plus


Date du message : vendredi 14 juin 2013 à 19h19


salutous,
Voici le dessin de principe d'une chapelle qui NE FUIRA JAMAIS. Je l'ai construite pour du 45mm, mais peut très bien convenir pour des échelles plus grandes en ajustant les cotes. Et de plus, elle fonctionnera EN TOUTES LES POSITIONS.

L'essayer, c'est l'adopter !!

Cordiales salutations vaporistes
Roger - CAV1258

Message

jacky
Visiteur


Date du message : samedi 15 juin 2013 à 08h49


bonjour à tous
j'ai plusieurs fois posé la question de la durée de vie de ce genre de chapelle sans avoir de réponse.
la durite silicone semble ne pas apprécier les pressions élevée ce qui est justement un avantage pour ce type de chapelle mais attention à ne pas dépasser 5 à 6 bars, elle gonfle et explose.
expérience vécue!
cordialement
jacky

jacky

Message

mecanotrain
Confrère

Voir plus


Date du message : samedi 15 juin 2013 à 09h28


salutous,
Les retours d'expérience sont tjs intéressants; mais je suis étonné car le silicone tient à 200°C (avec pointes à 220°C).
Hors, la température dans une chaudière, surtout de la chapelle située en extérieur est plus basse.
Extrait d'un article:

Surchauffeurs :
Lorsque l'on chauffe de l'eau dans un récipient fermé, il s'ensuit une élévation de température. Ainsi, à 11 atmosphères, la température de la vapeur est invariablement de 184°c, si l'on chauffe encore, la pression et la température augmentent pour atteindre 197°C pour 14 athm. Si la pression est de 5 athm, la température est de 159°c. Cette constante est valable si la vapeur est en contact avec le liquide qui l'a produit: on parle alors de "vapeurs saturées". Si l'on surchauffe la vapeur, on peut avoir une température de vapeur de 250° C pour 10 athm, on augmentera donc son volume, pas sa température et la vapeur sera dite "sèche", et aura un plus grand rendement. Il y aura aussi moins de risque de casse en envoyant de la vapeur sèche vers les cylindres et pistons.

Les loc 5 et 7" tournent à 8/10bars, donc temp plus basses que le point critique du silicone.

Le débat est ouvert

Cordiales salutations vaporistes
Roger - CAV1258

Message

jacky
Visiteur


Date du message : samedi 15 juin 2013 à 09h55


le problème n'est pas lié à la température mais à la résistance mécanique à la pression.
lors des tests de la chaudière de ma chaloupe j'utilisais de la durite silicone pour relier la réserve d'eau contenant la pompe à la chapelle d'introduction.
les 2 premières chauffe se sont bien passées mais à la 3ème ,alors que je remplissais d'eau froide et que la pression dans la chaudière était d'environ 5 bars elle a explosé.
je ne peux pas assurer que la durite n'avait pas été blessée auparavant occasionnant sa rupture mais il serait bon de tester la résistance aux pressions importantes répétées du silicone.
cordialement

jacky

Message

mecanotrain
Confrère

Voir plus


Date du message : samedi 15 juin 2013 à 10h27


jacky a écrit :

le problème n'est pas lié à la température mais à la résistance mécanique à la pression.
lors des tests de la chaudière de ma chaloupe j'utilisais de la durite silicone pour relier la réserve d'eau contenant la pompe à la chapelle d'introduction.
les 2 premières chauffe se sont bien passées mais à la 3ème ,alors que je remplissais d'eau froide et que la pression dans la chaudière était d'environ 5 bars elle a explosé.
je ne peux pas assurer que la durite n'avait pas été blessée auparavant occasionnant sa rupture mais il serait bon de tester la résistance aux pressions importantes répétées du silicone.
cordialement

Mais le montage est totalement différent dans la chapelle.
Si tu avais gainé ton tuyau avec un ressort, tu n'aurais pas eu d'éclatement, avec toute fois un ressort plus serrer pour la pression

Ce type de montage existe en industrie, sauf que ce n'est pas un ressort mais une gaine tressée ou une spirale métallique, style tuyau de douche.

Dans le cas de ma chapelle, le tuyau va légèrement se déformer pour laisser passer la pression de la pompe, et se fermer automatiquement avec la pression de la chaud; il se plaque alors sur son tube-support.

Cordiales salutations vaporistes
Roger - CAV1258

Message

jacky
Visiteur


Date du message : samedi 15 juin 2013 à 19h01


effectivement un ressort doit éviter l'éclatement.
le silicone garde t 'il sa souplesse en vieillissant ?
cordialement

jacky

Message

mecanotrain
Confrère

Voir plus


Date du message : dimanche 16 juin 2013 à 01h30


jacky a écrit :

effectivement un ressort doit éviter l'éclatement.
le silicone garde t 'il sa souplesse en vieillissant ?
cordialement

Ce matériau n'a que des qualités (voir sur le net) et un défaut: son prix. Je l'assimile au téflon

Cordiales salutations vaporistes
Roger - CAV1258