Micro lubrification - Partage d'expérience


Message

chourax
Visiteur


Date du message : mercredi 13 août 2014 à 09h42


Bonjour à tous,
Certains d'entre vous ont ils expérimenté la micro lubrification (projection de fines gouttelettes de lubrifiant sur l'outil) ?
Une descritpion avait été faite sur usinages.com et une offre intéressante est faite dans le dernier N° de l'Escarbille.
Avant un éventuel achat, j'aimerais avoir vos avis. D'avance merci.
Cordialement votre,
Daniel

cav 1477

Message

Administrateur
Visiteur


Date du message : mercredi 13 août 2014 à 11h36


Bonjour
Notre secrétaire qui est très informé de ces techniques doit pouvoir vous répondre indisponible pour quelques temps , il vous renseignera dès que possible .
Crdlt

Message modifié le mercredi 13 août 2014 à 11h38 par Administrateur

Message

ZAPJACK
Confrère

Voir plus


Date du message : mardi 26 août 2014 à 21h59


Techniquement cet appareil n'est pas un brumisateur d'huile mais bien (comme tu le décrit) projette des micro-goutelettes d'huile
Il est équipé d'un séquenceur Crouset réglable qui règle la cadence de "tir" et d'un débit d'huile réglable et enfin le débit d'air est également réglable. Le tout fonctionne à l'air comprimé.
Je suis amateur et non professionnel. J'apprécie ce système car il lubrifie de façon très précise la coupe. D'autre part, la fraiseuse ou le tour sont également bien huilé par les pertes au contraire de l'émulsion eau-huile soluble qui à tendance à rouiller dans les parties non ventilées de nos machines. Ce système lubrifie parfaitement mais ne refroidis que très peu et d'autre part, il n'élimine pas les copeaux.
L'huile soluble est plus performante en terme de refroidissement, nettoyage et bien sûr de lubrification, toutefois à mon niveau, je préfère la micro-lubrification. Dernier point, j'utilise de l'huile moteur tout simplement
LeZap

C'est en sciant que Léonard De Vinci (CAV 737)

Message

CAV77
Confrère

Voir plus


Date du message : jeudi 28 août 2014 à 08h11


Bonjour,
Effectivement, j'utilise depuis plus d'un an le micropulvérisateur décrit dans l'Escarbille. Le fabricant est membre CAV. Il propose un tarif intéressant par rapport au tarif commercial. SIDERMECA va devenir le revendeur pour la France.
Ma fraiseuse Schaublin 13, achetée dans une faillite, était équipée d'un bac et d'une pompe pour de l'huile de coupe. Je ne l'ai jamais utilisée. J'avais une bouteille dont l'extrémité était un pinceau et je lubrifiait la fraise en cours d'usinage. Il y a 3 ans la firme Venturi-spray ( http://shop.venturi-spray.ch ) m'a sollicité pour faire des tests et vérifier ce nouvel appareil, nettement meilleur marché que ce qu'offre le marché (Otelo - Brutsch et Ruegger, etc). J'ai constaté une nette amélioration des états de surfaces et une augmentation de la durée de vie des fraises, surtout avec l'inox. L'autre intérêt est le taux de dilution assez élevé du produit VASCO 7000 fournit par Venturi-Spray. Certes il existe différents produits destinés à la micropulvérisation selon les métaux que l'on usine. Le VASCO 7000 est valable tant pour l'acier que pour l'inox. J'ai aussi constaté que la table de la fraiseuse n'est pas marquée par de la rouille, comme avec de l'huile soluble. De plus le nettoyage est beaucoup plus aisé qu'avec l'huile soluble. Depuis quelques mois, j'ai recommandé à Ventur-Spray de proposer 2 buses (0.35 l/h ou 0,7 l/h). Ce qui offre un plus large choix aux utilisateurs selon la taille de la machine. Personnellement j'ai acheté celle de 0,7 l/h et mis une prise télécommandée sur l'alimentation du compresseur. J'ai la télécommande dans la main et fait des pulvérisations en alternance lorsque la fraise à un diamètre inférieur à 12 mm. Cela m'évite de changer de buse et diminue l'utilisation du produit.
Je prends avec moi un ensemble complet pour le stand CAV des Rencontres à Villers St Paul. Plusieurs membres CAV ont déjà acquis un tel système et je suis disponible pour conseiller quiconque. La CAV assure la vente de cet appareil pour ses membres à un tarif préférentiel.

Avec mes meilleures salutations.
Jean-Pierre Cerez
Membre CAV77