Injecteur en 5“ et 7“ par temps chaud


Message

CAV77
Confrère

Voir plus


Date du message : lundi 6 août 2018 à 14h14


L’un d’entre-vous a-t-il l’explication sur le non-fonctionnement des injecteurs lors de températures ambiantes élevées. Dans les formules du Venturi il ni est pas question de température. Il y a fort longtemps, j’ai vu Jacques Fécherole mettre de la glace dans le tender de sa Mallet. Très récemment, j’ai rencontré le problème au Swiss vapeur avec de l’eau à 50° et avec 5 ou 6 bars l’injecteur de prenait pas. J’ai arrosé l’injecteur pendant 3 Minutes et il a démarré.
Merci pour des explications.

Avec mes meilleures salutations.
Jean-Pierre Cerez
Membre CAV77

Message

MM1515
Confrère

Voir plus


Date du message : mardi 7 août 2018 à 19h51


Bonjour Jean Pierre,
Je pense que le problème vient du fait qu'il est plus difficile de condenser la vapeur qui arrive dans l'injecteur à 150 160° quand l'eau est à 50°.
D'après mes anciens souvenirs de thermodynamique il me semble qu' un venturi fonctionne gaz-gaz ou liquide-liquide.
Il faut donc que la vapeur soit transformée en eau sous pression pour que ça marche, d'où l'emploi de glace dans le tender.
N'ayez pas peur de me contredire si ma théorie est fausse.
Michel

cav1515

Message

CAV77
Confrère

Voir plus


Date du message : mardi 7 août 2018 à 22h22


Merci de votre réponse qui est confirmée par celle d’un membre anglais.

Avec mes meilleures salutations.
Jean-Pierre Cerez
Membre CAV77

Message

traindeslapins68
Confrère

Voir plus


Date du message : jeudi 9 août 2018 à 10h06


Bonjour chers collègues.

Effectivement ce phénomène est possible en cas d'eau trop chaude sortant du tender.
Ayant été chauffeur et mécanicien sur des locomotives à voie normale j'ai été confronté aux mêmes situations lors de périodes de fortes chaleurs. Là où cela ce complique sur ces locos c'est qu'il y a 2 injecteurs en charge et si les 2 ont le même soucis, il faut impérativement les refroidir avec l'eau du tender, et faire des essais jusqu'au moment où ils amorcent de nouveau. donc avoir de l'eau dans le tender en quantité.
J'ai eu cette même situation avec des températures ambiantes basses (25°C) lors de mes formations données à des apprentis chauffeurs lorsqu'ils ne fermaient pas complètement le robinet de vapeur et le fin filet de vapeur suffisait à "chauffer l'injecteur".
Sur nos modèles en 5 et 7" un très fin filet de vapeur, non perceptible à l'oeil, peut effectivement provoquer une surchauffe de l'injecteur.
Par contre je n'ai jamais eu de ce type de panne sur des injecteurs aspirants pourtant situés dans la cabine de conduite sur la chaudière au dessus de la boite à feu.
Cordialement
bonne circulations vapeur
J-Luc
cav 1686

cav1686