Imprimer les messages du sujet "recherche plans de 141 P"


Imprimer cette page Fermer cette fenêtre

Posté le 15/11/2015 à 13h15 par 141P

bonjour,
tout nouveau sur votre forum, je me présente un petit peu, moi c'est Benoît, 31 ans et passionné par tout ce qui est vieux ( tracteurs, camions, matériel industriel, matériel ferroviaire,..) et plus particulièrement par tout ce qui fonctionne a la vapeur.
je viens de démarrer la construction d'une 141 P, qui est un peu ma machine de prédilection, à l'échelle 1/7ème et je suis à la recherche de plans du moteur et le la distribution dans un premier temps, ma chaudière étant déja bien avancé.
j'aurais par la suite besoin de vos trucs et astuces concernant des éléments comme l'injecteur, pompe à eau...
bonne continuation a tous

Chapelonien convaincu

Posté le 15/11/2015 à 13h26 par Cav430

Bonjour
et bienvenue parmi les vaporistes !
Vous construisez a l'échelle du 1/7 ??
pas très courant comme échelle ..
A quel écartement standard ?
184 mm (soit le 7 1/4) ou 127 mm (le 5 pouces ) ?
En dehors de ces deux écartements vous aurez de très grandes difficultés a rouler

Pour ce qui est de l'injecteur et de la pompe a eau , ce n'est qu'un petit détail , d'autres problèmes bien plus important que ces deux là se posent a un constructeur même expérimenté
Pour la chaudière je pense que vous avez privilégié l'inox ,a l'acier .....

@+

JC Labrot Cav430

Posté le 15/11/2015 à 21h33 par 141P

bonsoir JC Labrot,

en fait l'échelle est le 1/7.63 , je sais ce n'est pas courant mais à mon boulot j'avais le choix entre du tube acier de 160 mm de diamètre, qui aurait correspondu, par rapport à l'origine, a une échelle de 1/10, ou du tube acier de 220mm qui donne le 1/7.63, et vu le peu d'expérience que j'ai en mécanique de précision, j'ai opté pour la seconde option.
en ce qui concerne l'écartement, je vais gardé celui de l'échelle, de toute façon, l'ensemble machine tender fera près de 2m70 de long donc très lourd, je ne la transporterais pas tous les weeks ends donc elle circulera qu'a mon domicile ou juste en pression à l'occasion d'expos.
il est vrai que la seule chose qui me fasse véritablement peur est la fabrication des roues et de l'essieu coudé, je ne sais pas encore comment je vais m'y prendre car je ne me suis pas encore penché sur le mode simple expansion ou compound...
a bientot
Benoit

Chapelonien convaincu

Posté le 15/11/2015 à 21h44 par Cav430

C'est surprenant de déterminer l'échelle d'une loco en partant du diamètre du tube dont on dispose pour faire la chaudière !!
Mais bon ! si c'est votre choix ....

Très bon courage pour la suite , en souhaitant que vous ne regrettiez pas ce choix dans quelques années .
@+

JC Labrot Cav430

Posté le 16/11/2015 à 07h56 par CAV1334

Bonjour,
Je vais en rajouter une couche !....
La voie normale (1435.1 mm) au 1/7,63, ça donne..... 188 mm !
Soit moins de 4 mm de plus que l'écartement normalisé et très répandu de 7 pouces 1/4 (184,15 mm) !
C'est quand même dommage !
Pourquoi ne pas tricher très légèrement sur l'échelle (vous gardez le 1/7,63 au lieu des 7,79 théorique, sauf au niveau de l'écartement des roues)
Au Swiss Vapeur Parc, les modèles en voie normale sont au 1/5 !!!! (mais bon, là, ça se voit quand même un peu !!!)
Ne serait-ce que pour une future revente, il me semble que ça vaut le coup d'y réfléchir ?....
Et puis si vous ne roulez pas à l'extérieur, peut-être aurez vous plaisir à accueillir des amis avec leur matériel pour rouler sur votre réseau ?
En tout cas, bon courage et tenez nous au courant de l'évolution.

Gérard (CAV 1334)

Posté le 16/11/2015 à 22h21 par 141P

bonsoir,

vu sous cet angle oui, je vais essayer de tricher un peu, 2mm sur chaque coté ne se verra pas beaucoup! à vrai dire, le projet me trotte dans la tète depuis bien longtemps et je viens juste de découvrir ce forum alors les différentes échelles et surtout tailles en pouces, je m'y perd un peu.
pour l'instand je m'occupe de ma chaudière, les essieux viendrons plus tard.
je souhaiterais savoir à quelle pression sont timbrées vos chaudières en générale?
bonne soirée
cordialement
Benoit

Chapelonien convaincu

Posté le 16/11/2015 à 22h49 par Cav430

Bonsoir
Lorsqu'on construit une locomotive ( je connais un peu les choses pour en avoir construit six ) il y a un ordre de construction quasi incontournable .
On construit d'abord le chassis , puis les roues , puis les cylindres puis l'embiellage , les pompes etc ..
La chaudière ne vient qu'après tout ça .
Lorsqu'on essaie de sortir de ce process on a inévitablement des déboires bien souvent irrattrapables ,
Construire une chaudière en acier est une autre erreur dont on ne se rends compte que bien plus tard ...a moins de ne jamais chauffer .
Mais chacun fait comme il veut .....
pour répondre a la question posée , les chaudières sont timbrées entre 6 et 10 bars le plus souvent et éprouvées au double du timbre .
@+

JC Labrot Cav430

Posté le 04/01/2016 à 11h27 par MD24

Chers amis bonjour,

Par la même occasion, au nom de toute l'équipe d'ASSTRAFER, je souhaite une très bonne et heureuse année 2016.
En ce qui concerne les voies à écartement de 184mm ou 127mm, deux grandes "Ecoles" se confrontent, à savoir l'échelle de construction du matériel roulant, qui sera à l'échelle exacte de reproduction et les "échelles libres". Dans les deux cas de figure, le caractère fonctionnel reste prépondérant. En conclusion, grand respect aux deux tendances lorsque les machines fonctionnent comme des "horloges" et ce, pendant de longues années...
Dans tous les cas de figure, quelques questions doivent se poser avant la conception d'une machine:
1/ Est ce que je veux tracter du "Lourd"
2/ Est ce que je veux tracter une ou deux personnes
3/ Est ce que je veux transporter facilement ma locomotive (+Tender-voiture d'accompagnement-) facilement
4/ Est ce que ma machine pourra rouler dans des courbes "serrées" et sur des voies un peu "chahotiques"
En ce qui me concerne, la référence en la matière est l'une des créations de "feu" Monsieur Jany NANCEY de Corgirnon, à savoir une 130C, celle-ci a été conçue à l'échelle 1/5è, les proportions sont énormes, mais la ligne générale de la machine reste superbe.
Un point important que je n'ai pas évoqué, concerne les capacités des machines outils que nous avons à notre disposition; bien entendu, on peut "sous-traiter" certaines fabrications, mais rapidement la "facture" devient conséquente, en outre, le plaisir de fabriquer n'existe plus...
Après avoir souligné quelques points importants, j'arrête mon verbiage.

Bien cordialement à tous et à toutes

Michel Dusard

Posté le 01/09/2016 à 21h10 par 141P

bonsoir,
je reviens vers vous car j'avance tranquillement sur ma chaudière et je souhaiterais savoir si quelqu'un aurait des plans de presse étoupe réalisés pour mes commandes de vannes que j'ai installé dans le dôme car je n'ai aucune idée de comment les réaliser.
merci d'avance
Benoît

Chapelonien convaincu

Posté le 21/10/2017 à 18h08 par 141P

bonjour,

je suis tombé sur des photos de la 141 R 1101, est ce qu'il y a d'autres machines de cette échelle de construites?

Chapelonien convaincu