Imprimer les messages du sujet "Utilisation de l'huile de parafine, de vaseline et de l'ammoniac"


Imprimer cette page Fermer cette fenêtre

Posté le 20/02/2014 à 20h35 par CAV77

Bonjour,
J'ai reçu des litres des produits suivants en me disant "avec ta mécanique cela te rendra service"
Je suis pas bien avancé ne sachant à quoi peut bien servir de l'huile de vaseline et de paraffine ainsi que de l'ammoniac-alcali. Si quelqu'un peut m'orienter, je lui en serai reconnaissant.

Avec mes meilleures salutations.
Jean-Pierre Cerez
Membre CAV77

Posté le 20/02/2014 à 23h12 par Cav430

Bonsoir
Dans nos utilisations mécaniques l'huile de vaseline est un bon lubrifiant de petite mécanique
l'ammoniac un bon nettoyant , très odorant à l'utilisation , trop même !
quand à l'huile de paraffine ..... a part un usage médical ......
@+

JC Labrot Cav430

Posté le 24/02/2014 à 16h53 par mecanotrain

Salutous,
Jean-Pierre, voici une utilisation de l'amoniaque + carbonate de cuivre + eau distillée = noircissement laiton.

Plus précisément:

Cordiales salutations vaporistes
Roger - CAV1258

Posté le 24/02/2014 à 20h29 par CAV77

Roger, merci pour cette application qui va me rendre service.
À deux reprises, j'ai acheté dans des commerces parisiens dit spécialisés des produits pour noircir du laiton. À chaque fois, le résultat était mauvais. Seule trace, celle du porte-monnaie.

Avec mes meilleures salutations.
Jean-Pierre Cerez
Membre CAV77

Posté le 24/02/2014 à 23h12 par mecanotrain

CAV-77 a écrit :
Roger, merci pour cette application qui va me rendre service.
À deux reprises, j'ai acheté dans des commerces parisiens dit spécialisés des produits pour noircir du laiton. À chaque fois, le résultat était mauvais. Seule trace, celle du porte-monnaie.

J'ai un bouquin qui parle des colorations et protections des métaux. Mais hélas ! il y a des produits que l'on ne trouve plus en vente libre; par ex les cyanures et autres prod dangeureux.

Pour le métal blanc, alliage d'étain, il se vend aussi un produit de brunissage en petite quantité qui coute assez cher.
Et quand on sait comment c'est fabriqué, on se dit qu'il y a "des voleurs en liberté".
Comme j'ai bon coeur malgré ma grande gueule, que je revendique, voici la formule:
Il faut acheter du SULFATE DE FER et du SULFATE DE CUIVRE ici
100gr sulf fer + 100gr sulf cuivre + 1000gr (1L) d'eau distillée
Voici en photos le résultat:


.................................................. à gauche, la mixture - à droite, l'eau de rinçage

Cordiales salutations vaporistes
Roger - CAV1258