Etanchéité dome vapeur


Message

JPV
Confrère

Voir plus


Date du message : mercredi 15 août 2018 à 21h27


Bonsoir à tous,
Après avoir démonté et nettoyé le dome de prise de vapeur d'une 230 anglaise, je n'arrive pas à obtenir une étanchéité correcte pour faire un test de la chaudière . J'ai essayé avec le matériau fibreux de 0.5 mm de Atelier vaporiste mais sans succès. Je joins la photo du dome démonté . Est ce quelqu'un à une idée à me donner quant au matériau à utiliser et de quelle épaisseur ?
Merci d'avance pour vos réponses
Cordialement
Jean Paul Vincent
CAV 492

cav492

Message

traindeslapins68
Confrère

Voir plus


Date du message : dimanche 19 août 2018 à 10h18


Bonjour JPV et confrères,
Dans votre situation quel est l'état de surface des deux parties fixes et le dôme ? ( fraisage,rectification,...) a-t'il un défaut de planéité suite à différentes chauffes, voir à la déformation de la soudure à la construction de la chaudière?
Lors de la mise en pression (air comprimé avec votre joint de 0,5mm) avez vous pu localiser la zone de la fuite?
Au vue, sur la photo, de l'épaisseur de la collerette de ce dernier, le serrage par les vis ne permet pas une faible déformation de l'anneau et de l'écrasement du joint pour avoir une étanchéité parfaite.
Pour les locomotives en voie normale ,1.435m, le dôme est repéré et il ne peut être mis que dans sa position de sa construction, on ne peut pas le décaler d'un trou de fixation.
pour ma part sur mes locomotives 5" j'utilise de l'autojoint loctite grise (tenue en température plus importante que la bleue), laisser sécher et faire un essai. ne pas oublier de bien dégraisser les deux surfaces.
si cela ne suffit pas j'ai déjà mis un fil en téflon coté intérieur, de façon que la pression de la chaudière plaque le cordon vers les vis.
on peut aussi tenter le coup et de mettre le fil de soudure électrique à l'étain (sans âme décapante) de 0,5 mm et le serrer progressivement.
bonne réalisation.
cordialement
J-Luc
cav1686

cav1686

Message

JPV
Confrère

Voir plus


Date du message : jeudi 23 août 2018 à 21h51


Bonsoir Jean Luc,
J'étais absent depuis dimanche et je rentre ce soir . Merci pour votre réponse.
Lors du démontage, j'avais repéré la position du couvercle. Les deux parties , au démontage, présentaient un dépôt fibreux par endroit fortement adhérent au métal que j'ai nettoyé au mieux ( la partie mobile sur le tour) .
Merci pour tous vos conseils que je vais mettre en application et je vous tiens informé du résultat.
Très cordialement
Jean Paul Vincent
CAV 492

cav492

Message

traindeslapins68
Confrère

Voir plus


Date du message : jeudi 23 août 2018 à 23h32


Bonsoir jean-Paul,
merci pour ces détails, lorsque j'utilise du joint ''papier" je mets sur chaque surface de la graisse graphitée très fine, voir de la graisse cuivre, y compris sur les filets des vis d'assemblage, cela permet un démontage sans risque de collage du joint, sur les grosses locos les joints en "klingérite" aujourd'hui sans amiante, je les mets en place toujours avec de la graisse graphité mais de plus grosse granulométrie, et souvent avec de très mauvaises surfaces de contact, et cela est étanche ( les vis sont quand même du M16 à M24, le serrage aussi, ce qui n'est pas pour nos modèles en 5")
Cordialement
J-luc
cav 1686

cav1686

Message

Cav430
administrateur

Voir plus


Date du message : jeudi 6 septembre 2018 à 09h47


Bonjour
Sur les dômes je mets un simple joint torique au bon diamètre dans une petite gorge .
De préférence en silicone ou viton , même les joints ordinaires en butadiène résistent .
C'est plus simple et cela n'a jamais fuit , même lors d'épreuves a 30 bars .
@+

JC Labrot Cav430

Message

JPV
Confrère

Voir plus


Date du message : jeudi 6 septembre 2018 à 22h05


Bonsoir à tous,
Merci pour toutes les solutions évoquées que j'ai bien notées sur mes tablettes. J'ai, en fait, utilisé une autre solution indiquée par un ami, membre du "chemin de fer des Ribières" à Bussières Galant où nous étions ce week end pour les Rencontres CAV. J'ai refait un joint en téflon de 0.5 mm d'épaisseur et l'étanchéité est parfaite à l'air comprimé.
Merci à tous
Très cordialement
Jean Paul Vincent
CAV 492

cav492

Message

Cav430
administrateur

Voir plus


Date du message : samedi 8 septembre 2018 à 12h45


Bonjour
On s'est donc croisés a Bussières Galant !!
Le joint en téflon est a mon avis une mauvaise solution , car en joint plat le téflon a la fâcheuse habitude de fluer en chauffant !
J'ai expérimenté le téflon dans cet usage de joint plat et chaque fois cela a fuit .
A la limite un simple joint en carton enduit de pâte a joint sera bien plus efficace .
Donc il y aura très probablement une fuite a la première chauffe .
@+

JC Labrot Cav430

Message

JPV
Confrère

Voir plus


Date du message : samedi 8 septembre 2018 à 22h03


Bonsoir,
On s'est bien croisé à Bussières Galant et on a même discuté d'épreuve de chaudière à la fin de l'Assemblée Générale !!
Merci pour l'info concernant les risques du téflon dans cette utilisation. Une preuve de plus que ce forum permet d'avoir l'avis et les conseils de ceux qui ont plus d'expérience que soi même
Cordialement

Jean Paul Vincent
CAV 492

cav492