Engins de chantier à vapeur au 1/16, voie de 89


Message

Jean P. G.
Visiteur


Date du message : mercredi 20 décembre 2006 à 12h31


HS: Je dis hors sujet, mais en fin du compte, pas tant que cela, puisque je reste dans les normes de la vapeur.
Comme des grands constructeurs férroviaire, Decauville, Berliet, Soulé, Saurer,, Billard, vous savez dans quoi je me suis recyclé ?
Dans la construction d'engins de chantier en métal, radio commandés au 1/16, je crois que c'est la voie de 89, comme Claude Buret, mes engins ne dépareilleraient pas sur des wagons plateaux.
D'ailleurs si ça intéresse notre confrère, ou d'autres, je pourrais ètre vendeur de certains de mes modèles.
Outre l'effet décoratif, le grand père, le père, et le petit fils pourrait s'amuser avec.
J'ai pas mal d'engins divers en Plastique ABS, jouets BRUDER, actuellement, je suis sur un chargeur à chenilles, tout en alu, entièrement fonctionnel, électrique, avant de passer à l'hydraulique..
Mais j'ai aussi dans mes cartons, une grue de drague à vapeur sur chenilles, à benne preneuse, dite benne Palourde, le tout radio commandé, tout mouvements mécanique, entrainé par le moteur à vapeur: deux cylindres à double effet horizontal, chaudière verticale, à tubes de fields chauffe au charbon.

JPG, un vieux cheval du réseau ferroviaire ouvert au public: 10 ans de réseau fixe, et bientôt 15 ans de portatif, et des milliers de km parcourus.r